Conduire sur le chemin des possibles, écrire sur l’espace-temps du quotidien, les lettres d’intelligence du Monde.
En nous découvrant, en nous reconnaissant cellules de connaissance, étincelles d’esprit, nous coopérons véritablement au plan qui recèle pléthore d’expériences à actualiser, à acter, afin de permettre à la lumière de pénétrer toujours plus avant, les choix que nous adoptons.

Sur la route de l’éventuel, rien n’est anodin.

Toute option porte son lot de conséquences parfois indécelables sur l’instant ; nos décisions, si infimes soient-elles, peuvent sembler dénuées d’intérêt et pourtant, chaque action colore les terrains de nos évolutions communes. Terrain physique, terrain émotionnel, terrain mental où les frontières ne sont plus là pour délimiter ce qui appartient au privé.

L’écologie intérieure doit tenir compte de ces multiples champs visibles et invisibles en prenant la mesure de ce qui s’y inscrit subrepticement, naturellement ou ostensiblement car nous évoluons tous, dans ces contrées hors de toutes limites géographiques objectives.

Chemin des possibles où nous sommes engagés consciemment ou non, qui donne, en permanence, le loisir de comprendre et d’intégrer de nouvelles donnes, de suivre un « aller vers » où rien n’est jamais définitif. Dans le labyrinthe des jours et des nuits, il est toujours permis d’ajuster, de rectifier les erreurs de parcours commises lors de cette existence ou de celles qui suivront.

Apprendre à gérer ses ratés, ses délits, ses échecs autant que ses réussites et en tirer la substantifique moelle permet à chaque cellule humaine de faire croître les potentialités de l’ensemble.

L’humanité est engagée sur le sentier de l’à venir. Participant à une histoire collective, tous les Terriens doivent développer une nouvelle conscience pour conformer leurs engagements à la feuille de route proposée en fonction de ce qu’ils peuvent accomplir. Ainsi l’humain peut vibrer au son de ce qui est juste, libre et heureux de chaque nouvel accord trouvé.

La véritable liberté ne s’obtient qu’au prix d’une libération. En épuisant le chemin des possibles, en en comprenant l’essence et la nécessité, nous quittons les voies de l’inutile pour celles de l’essentiel qui proposent d’offrir l’excellence et la quintessence de notre expérience à la collectivité.

Apprendre à épouser le meilleur, est l’unique direction pour rejoindre l’évidence d’être et vibrer au diapason de l’ensemble. Chaque petite note de musique contribue à la musique des sphères.

Accordons-nous au cœur pour faire retentir le « la » de l’âme, dans le silence du recueillement et jouons sans tarder, un air de divine entente au gré de nos instruments.

Contact Us

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search