L’engagement pour la Terre

 In La rubrique de Frédérique

C’est l’engagement premier nous avons pris, mais que nous avons oublié tant il remonte aux origines.
Aujourd’hui, s’engager pour la Terre c’est s’engager pour le bien commun, conscients de la solidarité des mondes et veiller à l’articulation des systèmes afin d’accompagner la coopération à tous les étages de leurs expressions.

Reconnaître la vie dans tous ses agencements, en comprendre la source et les rouages est une des missions fondamentales confiées aux humains. L’expérience leur a permis de se forger des connaissances, l’école les a aidés à acquérir certains savoirs, l’éducation doit les conduire à la découverte de l’essentialité de la Vie.
Éduquer doit donner le goût de l’autre, le goût de découvrir, le goût de veiller au bien commun pour le faire croître sur tous les espaces de la manifestation.
C’est par la capacité à nous émerveiller que nous pourrons cultiver cet intérêt pour le monde alentour.

L’émerveillement se développe quand les sens se dégagent des limites du formel, quand ils cherchent au-delà de l’apparente évidence, la Vie qui danse et anime l’existence.
S’émerveiller de l’ingéniosité de celles et ceux qui ont conçu tel ou tel instrument que nous utilisons.
S’émerveiller des mots choisis par le poète pour traduire un état qui nous traverse sans que nous soyons toujours capables de le traduire clairement.
S’émerveiller de l’intelligence du monde animal, végétal, minéral, de la place et de la fonction qu’ils occupent sur Terre.
S’émerveiller de la conscience qui aiguise nos perceptions et éclaire à l’infini, la magie du grand ordonnancement dont personne ne perçoit l’origine.

S’émerveiller est un des privilèges que nous devons délicatement accompagner sur les rives intérieures du beau ; à défaut, l’existence se ternit et se recroqueville sur un passé moribond, voire nauséabond.

S’engager pour la Terre, c’est s’émerveiller de ce qu’elle est, de ce qu’elle offre ; c’est s’engager pour tous et continuer à découvrir avec une curiosité aimante les arcanes de la vie encore inexplorées ; c’est se reconnaître parcelle d’infini incarné qui œuvre pour la totalité dans la joie de la source révélée.
S’engager pour la Terre, c’est éduquer à la reconnaissance de l’interdépendance et montrer combien chacun est acteur du présent et du futur.
C’est éduquer à la loi de cause à effets et forger les contours du futur dans la conscience d’une unité retrouvée.
L’éducation doit amener chacun à reconnaître que nous avons une Terre en partage et que nous sommes un avec elle.

Par l’accompagnement de tous par tous, de tous pour tout, sans réticence aucune, par le don juste et la participation collective au devenir commun, l’éducation peut conduire hors des frontières de nos égoïsmes et accompagner le mouvement de conscience qui unit la Terre et les Terriens.
S’engager pour la Terre c’est apprendre véritablement à aimer et l’éducation est la voie qui nous y conduit.

Contact Us

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search