Eveillons-nous

 In La rubrique de Frédérique

L’éveil même s’il paraît soudain est toujours à la croisée de longs cheminements. Les uns le précèdent, les autres lui succèdent.
Comme un coup de foudre, il peut être fulgurant … mais il faudra du temps pour apprendre à se connaître dans toutes les profondeurs de nos mystères. Il survient quand nos histoires se rencontrent, quand nous sommes prêts à lui donner droit de cité.
Pour un coup de foudre reconnu, combien d’autres possibles restés inaperçus, faute de présence et d’attention ?
L’éveil est toujours progressif et l’ajustement des relations qu’il engendre, également.

S’éveiller à l’autre, s’éveiller à l’Autre exige une disponibilité intérieure, un espace d’accueil, qui témoigne de notre vulnérabilité.
Vulnérabilité au bien, au beau, au nouveau pour faire de notre intériorité le creuset d’une transformation vers plus de lumière et de compréhension.
L’éveil est souvent associé au jour, à la clarté ; quand il est nocturne on le nomme insomnie mais diurne il devient lucidité, intelligence, révélation !

Insomnie, lucidité, intelligence, révélation, parlent d’événements factuels, mais aussi de vibrations qui animent nos vies subjectives et les poussent à se manifester.
L’éveil ouvre à de nouvelles dimensions, à la découverte ; toute exploration, toute initiation porte vers des contrées plus lointaines, des modes de pensée plus complexes, des visions plus larges et des compréhensions plus innovantes.

Rien ne s’invente sans éveil.
Rien ne se crée sans éveil.
C’est l’éveil de la sexualité qui orchestre la perpétuation de l’espèce.
L’éveil du cœur qui gouverne l’ouverture de chacun à tous.
L’éveil de l’intelligence qui sert une compréhension et permet d’analyser des situations dans des contextes toujours plus vastes.
L’éveil à l’essentiel qui témoigne d’une prise en compte de l’intégralité des Terriens et nous oriente vers l’art de justes relations, seul art exigeant la participation de tous au bien commun.

C’est l’éveil à l’unité, l’éveil collectif au cœur qui dénouera, à terme, l’ensemble des problèmes qu’affronte l’humanité.
L’évolution de la façon de considérer la femme et l’enfant en Occident le prouve. Chaque être est digne d’être respecté ; cet éveil là nous demande d’ouvrir nos regards extérieurs, intérieurs, panoramiques et mémoriels sur notre communauté et de nous y consacrer avec application.

Or, on ne s’applique que là où l’on est impliqué.
L’éveil est toujours progressif, l’implication fondamentale également. Appliquons-nous autant que faire se peut à ouvrir nos espaces de vision et de compréhension pour aspirer et contribuer sans compter à l’éveil de notre humanité.

Contact Us

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search