L’art de conduire

 In La rubrique de Frédérique

Non l’art de respecter le code de la route et de rouler en se souciant des usagers qui l’empruntent; ni l’art de se bien conduire pour éviter les désagréments que la société inflige à celles et ceux qui lèsent allègrement leur prochain d’une façon ou d’une autre ; mais l’art de bien penser qui conduit chacun vers un but commun dans le respect et la reconnaissance de tous.

L’art de bien penser exige de concevoir un plan, avant de le situer dans un espace relationnel, économique, géographique, familial, social, international ; à défaut, nous quittons le royaume de l’art, pour le monde vulgarisé du prêt à penser !
L’apprentissage du bien conduire consiste d’abord à prendre en main sa monture, à inspecter ses possibilités, à repérer sa positon sur la carte de l’existence, puis à définir l’endroit à atteindre en déterminant la manière d’y aller, le temps à consacrer au voyage pour y accéder au mieux.

Globalement, l’art de penser conçoit un programme de conduite pour que chacun puisse se projeter d’un présent vers le futur en adoptant l’attitude la plus cohérente pour y parvenir.
C’est là que nous avons encore beaucoup à apprendre et beaucoup à éduquer !

L’art de bien conduire sur un circuit balisé, avec un bolide qui ne croise personne est un jeu. Bien conduire sur toutes les voies en prenant en compte les autres véhicules et la façon dont ils sont pilotés, engage dans le respect de l’environnement humain, sociétal et collectif.

En réalisant la complexité de tout ce qui circule sur les multiples plans du quotidien, nous constatons combien le nombre d’accidents est faible au regard de toutes les inattentions des uns et des autres. Cela témoigne d’une aptitude innée à ajuster notre conduite aux circonstances et aux pratiques des autres conducteurs.

Il n’est pas d’avancées sans règles de la route régissant la conduite de nos vies.
Les codes de bonne conduite, les manuels de bonnes mœurs nous donnent un cadre dans lequel nous pourrons apprendre à penser pour inventer un monde capable d’éradiquer les inégalités en donnant à chacun l’occasion de progresser sur le chemin mental.

Penser, c’est créer, oser, être libre d’engendrer le souhaitable pour nous-mêmes autant que pour l’ensemble.
L’adéquation entre un monde qui serait meilleur pour l’un comme pour tous n’est pas encore totalement à l’ordre de nos jours, mais c’est la formule qui révélera une nouvelle ère de paix.

Penser rend responsable, penser ouvre le regard, penser permet de découvrir au-delà des limites des compréhensions d’hier et des opinions conditionnées que l’homme est avant tout un Terrien et que nul ne peut vivre sur Terre au mépris de ses contemporains ; sauf, à perdre son âme !

Penser éclaire ! Cet éclairage nourrit au quotidien les actes de bonté, de beauté, de vérité et affiche peu à peu l’unité et la joie de la reconnaissance.
L’âme est un phare qui luit dans nos intérieurs et illumine l’avenir en inscrivant dans une vision d’ensemble, tous les projets qui résultent de notre art de penser.

Pensons fort ensemble, pour nous réveiller des torpeurs égoïstes et établir un plan qui permet à tous, le minimum de sécurité pour avancer sur le chemin commun.

Contact Us

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search