Libération

 In La rubrique de Frédérique

Venir à bout des peurs, des doutes, de l’avidité, de l’envie et de la critique est une libération pour nous-mêmes, pour celles et ceux qui font l’objet de nos attentions et pour toutes les situations qui en découlent.

Comme le papillon sort du cocon et se déplie délicatement pour se libérer, nous devons sortir de la chrysalide, des liquéfactions dont nous naissons, pour venir à bout des travers qui nous conditionnent. Mais quitter nos conditionnements exige de les reconnaître avant d’épouser un courant de liberté qui demande présence, courage, engagement et détachement de toute attente nous concernant.

Nos attentes sont les conditionnements qui délimitent le cadre de nos satisfactions ou de nos insatisfactions, quel que soit le plan sur lequel celles-ci s’installent. Elles sont toujours le fruit de nos mémoires, elles sont les voiles qui masquent d’éventuelles découvertes susceptibles d’ouvrir notre vision.

Gare aux attentes ; elles détournent notre regard des potentiels à actualiser, elles dissipent du présent, pour un hier ou un futur, elles inclinent à une attitude passive plutôt que dynamique. Elles nous distraient de nous-mêmes pour nous fixer sur un objectif dont le résultat est incertain et source d’inquiétude.

Sans attente, la possibilité de vivre l’essentiel se présente ; essentiel d’une rencontre, d’une lecture, d’une sensation …
Sans attente, nous touchons l’esprit de liberté qui nous connecte directement à tout ce qui est, visible ou invisible et nous offre la possibilité d’actualiser ce qui est le plus opportun de vivre en résonance vibratoire avec la fréquence que nous émettons.

Sans attente, nous sommes à même de saisir les possibilités d’évolution qui se présentent à nous et de tirer les leçons que nous sommes en mesure d’intégrer. Leçons conscientes et transformatrices, qui permettent de nous libérer d’un état dans lequel nous étions précédemment enfermés.

La poussée de liberté germe toujours de nos intériorités ; elle croit et impulse un état d’existence qui a raison des limitations qui l’entravaient, pour peu que nous osions vivre au grand jour l’authenticité naissante qui cherche à se dévoiler.
De germe en germe, nous quittons les chaînes de nos conditionnements, de nos vieilles mémoires, de nos « trop d’attente » pour aller vers l’accueil de ce que la vie ose et propose.
Ainsi se déploie en nous, son souffle libérateur ; il nous inspire, nous traverse et nous invite à l’exhaler dans toutes les contrées que nous traversons.

La non attente n’est pas absence de vision, ni absence de plan ; elle exige d’embrasser le présent et de s’engager pleinement dans l’être au monde ; c’est une attitude active qui anime et traduit à chaque instant le meilleur de ce que nous sommes à même d’exprimer.
Alors, le chemin se poursuit dans la joie, au fil des découvertes, des abandons et de toutes les petites morts qu’il nous faut traverser pour arriver à la libération finale.

Mourons à nos attentes et enchantons joyeusement le quotidien en accueillant la vie.

Contact Us

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search