Mathématiques ? Ma thématique !

 In La rubrique de Frédérique

fourmiVoir c’est comprendre.
C’est avoir une perception des choses qui met en rapport, lie et rend intelligible l’ensemble de ce qui peut être saisi.
C’est chercher à estimer, à pressentir l’infinité des rapports possibles en voie d’être saisis et intégrés, les resituer dans un contexte, dans une perspective, dans l’espace- temps en fonction des évolutions et des potentiels.

Voir est une activité mathématique.
C’est une façon de mettre en équation le monde pour le comprendre et arriver à le simplifier à mesure que s’améliorent nos niveaux d’entendement.
Quand le numérateur et le dénominateur du rapport, de la fraction se rejoignent et sont à l’identique, nous retrouvons l’unité. La barre de fraction, la barre qui sépare le haut et le bas disparaît.

Le rapport c’est ce mouvement permanent qui fait du lien entre différents éléments, entre les polarités positives et négatives. Quand il n’y a plus de rapport, quand les fractions sont irréductibles, la vie s’arrête, à moins de diviser le numérateur par le dénominateur et de trouver ainsi un nombre extensible à l’infini ; un nombre qui représente l’expérience à creuser au-delà des limites que nous pouvons envisager à l’aune de notre vie.

Fraction simplifiable

2/2 = 3/3 = 4/4 = 1

8/4 = 4/2 = 64/32 = 2

Fraction irréductible

7/9 = 0,77777778…..

Comprendre, c’est prendre ensemble différents éléments et s’y associer. Chaque fois que nous restons extérieurs à ce que nous comprenons, nous maintenons une barre de fraction entre nous-mêmes et l’événement, entre nous-mêmes et l’autre. Nous restons particules conscientes de l’existence des ondes, enclins à rester sur les lignes du tangible qui délimitent nos champs d’expression de façon claire mais illusoire.
Les équations sont les marches qui conduisent progressivement à diverses adéquations. Chaque fois que nous en touchons une, un éclair d’unité nous traverse et à travers nous, atteint notre communauté.
Chaque fois que cette joie d’harmonie unificatrice se produit, cela rayonne sur l’éther de l’humanité, sur l’éther de la Terre, sur l’éther du système solaire et au-delà.
Goutte d’eau dans l’océan énergétique qui colore de façon infinitésimale
l’ensemble.
Goutte d’eau imperceptible mais fondamentale.
L’union fait la force et cette force permet de rejoindre l’unité, l’énergie primordiale qui préside à ce qui est.
L’instinct pousse à l’accouplement et permet la reproduction.
L’intellect reproduit des expériences innombrables avant les simplifications permettant de les élucider.
L’intuition révèle l’unité, le mariage entre les mondes subjectif et objectif qui préside à l’avènement de l’Amour sur Terre.
Tout est toujours une histoire d’amour, de rapports aux multiples visages et aux expressions plurielles ; la lumière les éclaire dans des halos de compréhension qui ouvrent nos horizons.
La vie nous impose d’actualiser l’amour et nous pouvons y contribuer en voyant au delà des apparences, l’indispensable nécessité de l’alliance afin qu’elle circule et rayonne.

Dans le regard de l’autre, au cœur de chacune des formes réside et s’exprime l’âme.
La fraternité vibratoire nous lie en une unité fondamentale.
Quand tous les numérateurs « forme » et les dénominateurs « âme » seront en adéquation, la simplification nous permettra de retrouver l’unité.
La vie est une mathématique qui nous propose un chemin de résolution.

Derrière tout problème existe la solution !

Recent Posts
Contact Us

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search