Non non, je ne suis pas mon nom !

 In La rubrique de Frédérique

Non non, notre identité ne se résume pas à nos nom, prénom, date et lieu de naissance.
Ces indices concourent tout au plus, à l’identification d’une coque qui sert l’évolution de l’essence qui lui a donné corps.

Notre identité gît sous des formes qui masquent les qualités qui nous animent, et ce sont elles que nous devons faire fructifier au cours de l’incarnation.
Si chaque fois que nous nous présentons, nous déclarons, non plus notre petit ou notre grand nom, mais les qualités dont nous sommes porteurs, il deviendrait urgent de les peaufiner pour correspondre a minima, au potentiel d’annonce que représente le fait de se dire amour, harmonie, volonté ou intelligence.
Car il ne suffit pas de dire pour être. Il ne suffit pas de reconnaître de quelle qualité fondamentale nous sommes les échantillons pour être capable de la représenter dans toute la palette de ses nuances.

Dans les livres de notre enfance, Martine était à la plage, à la montagne, à l’école…
Dans les temps de notre maturité, il s’agit d’être amour au travail, en famille, au supermarché, sur l’autoroute ou intelligence et harmonie en toutes circonstances.
Se présenter en déclinant nos qualités, en dévoilant nos intériorités radieuses devient alors l’occasion de révéler la beauté du monde, voilée par de multiples formes ; celles-ci sont les opportunités d’expression du divin qui oeuvrent à transformer la matière parfois encore bien sombre, en terre de lumière, d’amour et d’intelligence.

Mais avant de nous présenter en inscrivant sur nos CV, nos qualités fondamentales, il peut être bon chaque matin de nous réengager en affirmant avec force l’une d’entre elles et d’en tenir la note au cours des heures et des occurrences de la journée.
Cet engagement, qui pour certains peut paraître loufoque, a pourtant une grande portée. Il offre de multiples possibilités d’ajustements, de croissance et de révélations.
Parfois, ce sont les envers de nos qualités qui surgissent, mais qu’importe ! Tout envers a un endroit et le seul fait d’identifier l’envers ouvre la voie pour retrouver l’endroit.

C’est un jeu de lumière qui vient supplanter le jeu de dupes auquel nous participons, persuadés d’avoir une identité quand il ne s’agit plus d’avoir mais d’être.
Ce n’est plus en déclinant des identités de façade mais en rayonnant des qualités intérieures que nous nous reconnaitrons et découvrirons la force et la puissance inscrites en lettres subtiles sur les cartes de notre réalité. Cartes de vœux, cartes de crédit sur lesquelles s’inscriront les bénéfices acquis par les dons que nous avons offerts à l’ensemble, en osant être ce que nous sommes, en l’assumant sans nous retrancher derrière de fausses identités.

C’est avec ce nouveau regard que nous pouvons à chaque instant initier une nouvelle façon d’être au monde. Petite révolution sans armes, sans cris, mais qui pourtant portent en elles les germes d’une transformation radicale de la société pour le bien de toutes celles et tous ceux qui l’habitent.
Faisons de nos qualités, nos cartes de visite.

Contact Us

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search