L’énergie est libre

 In La rubrique de Frédérique

L’énergie est libre. Elle ne s’attache pas, suit son cours dans les entrelacs énergétiques de l’univers et paraît masquée dans des formes conçues pour l’incarner, le temps d’une expérience.
Contenue, emprisonnée dans le carcan de ses diverses créations, elle s’emploie à transmuter les éléments dont elle se pare afin de les subtiliser pour se révéler à tous et se découvrir elle-même, au fil des incarnations.

Nous sommes les chevilles ouvrières des énergies qui animent et conditionnent des instances qui nous composent ; le monde dans lequel nous tentons de retrouver notre essence, est un espace de transition, un espace de transmutation, un espace de purification. Souvent perdus, nous cherchons des repères sur une feuille de route énigmatique qui ne dévoile ses mystères que lorsque nous parlons de tête et de cœur.

 Dans le labyrinthe de ses aveuglements, l’homme s’est approprié les ressources matérielles de son terrain de jeu en les considérant comme une manne inépuisable. Il s’est enfermé dans des conceptions séparatistes et a appris à exploiter, donc à dominer à partir d’appétits et d’intelligences pervertis par l’égoïsme.
Il s’est aliéné aux énergies quantifiables sans comprendre les addictions qu’elles généraient, sans entrevoir les risques de pénurie et sans anticiper le manque et ses symptômes. L’anxiété croît, les tremblements secouent nos sociétés, la nausée même envahit des pans entiers de la population. Certains souhaitent un sevrage quand d’autres le refusent obstinément. Mais le temps de la désintoxication se profile car l’effondrement est au bout du chemin.

C’est en se libérant des désirs pris à tort pour des besoins essentiels qu’il rejoindra l’espace de liberté où prend racine un autre regard sur sa façon d’être au monde.
De quoi a-t-il besoin ? D’une nouvelle aire de développement où Reconnaissance, Amour, et Fraternité sonneront le glas du chacun pour soi. La conscience de l’autre, la conscience du monde, la conscience de l’interdépendance seront le sésame des énergies libres qui vont inaugurer l’ère des justes relations.

La connaissance, l’énergie éthérique nous baignent tous et leur accès est libre à ceux qui ont appris à se frayer un chemin dans ce que l’univers offre sans rétention. Nombreux sont celles et ceux qui ont cette vision, il faut qu’une masse critique arrive pour qu’une nouvelle société émerge. C’est en route, et l’effondrement prévu y contribuera.
L’humanité dans son ensemble, nourrie aux peurs multiples et variées, reste conservatrice. Cela coupe de l’amour.

La catastrophe annoncée réveillera peut-être ses multiples démons mais à terme, la guerre finit toujours par un traité de paix et ouvre sur une vision du monde plus holistique ; ainsi progresse l’unité entre visible et invisible et quand nous aurons tous des yeux pour percevoir l’invisible, le lien indéfectible qui nous relie au Tout permettra d’entrevoir le monde d’abondance fondamentale dans lequel nous évoluons pour le bien commun.

Contact Us

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search