Le courant passe

 In La rubrique de Frédérique

Les lois de cohésion et d’attraction répulsion omniprésentes, œuvrent à l’infini ; elles structurent et articulent l’espace, car les particules de l’univers portent toutes une polarité.
Tout plus cherche son moins et chaque moins appelle un plus.
Ainsi s’exprime l’amour, qui sous couvert d’offre et de demande attire deux polarités sur un même terrain d’échange. Dans cette adéquation entre l’une et l’autre survient la loi d’économie, qui ajuste au mieux les rapports propres à chaque situation.

Toute l’ampleur de l’Amour est là ; multiples liaisons qui marient une chose et un complément, un état et un autre, une aspiration et une réponse, une invocation et une évocation. La relation entre pôles éclaire nouvellement et révèle un lien préexistant.
L’amour est une manifestation électrique ; il rayonne, unit ce qu’il touche et met en mouvement.

Sans rapports, sans liens, sans échanges, sans injonctions ni conjonctions, pas de mouvement.
Toute inadéquation entre accueil et don, entre + et – cherche un nouvel ordre afin que l’amour accomplisse son travail d’expansion. Si celle-ci mue en rupture, l’œuvre se perpétue, car le déséquilibre ainsi créé, attirera à terme une autre polarité.
Aucun pôle n’existe sans son complémentaire ; la nature n’a pas horreur du vide, elle ne le connaît pas ! Dans un mouvement incessant, le positif surgit du négatif et réciproquement et leur union engendre l’épanouissement permanent du vivant. D’unité en unité, de groupe en groupe, d’espace en espace, les alliances réalisent de multiples conjonctions et l’amour croît dans l’ensemble infini de ses dimensions.

Le karma est aussi un masque dont se pare l’amour pour présenter l’édit de juste rétribution à celles et ceux en passe de l’accueillir ; l’intelligence divine délivre ainsi les facilités et les difficultés qui colorent nos vies pour que nous puissions les traiter avec la capacité d’analyse, la justesse et l’élégance qui nous caractérisent. Les situations, les personnes, les occurrences importantes constructrices ou destructrices naissent de notre charge vibratoire et de notre aptitude du moment à en tirer leçons.

Chaque occasion est rencontre et chaque rencontre une invitation à aimer. Elle propose d’ensemencer de bien de beau de vrai, le présent commun en épousant et raffinant les espaces physique, émotionnel, mental que nous bravons au fil de l’existence.
Rien dans l’univers n’échappe à l’amour, mais c’est à nous de révéler derrière les événements du temps, cette force attractive et l’impératif d’union omniprésent qui en résulte.

Parfois l’offre et la demande cherchent à se rejoindre, mais séjournent sur des plans vibratoires différents. Ainsi quand l’âme s’exprime sur une fréquence que la personnalité ne perçoit pas, la rencontre s’ajourne le temps de construire un accord. L’amour est là, insaisissable, mais il incite secrètement nos différentes instances à se frayer un chemin dans le dédale de nos désaccords, pour mieux acter leurs retrouvailles.

Le courant passe en permanence, et nous percevons sa lumière lorsque l’amour éclaire notre regard.
C’est si simple d’aimer, sur le papier… Aimons donc simplement en toute confiance.

Contact Us

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search