Ménagez-vous

 In La rubrique de Frédérique

Ménagez-vous, mais pas pour vous planquer, pas pour vous reposer, pas pour vous écouter, mais pour être en mesure d’accueillir et d’affirmer l’essentiel qui cherche à se dire.
Ménagez-vous intimement, ménagez vos idées, vos émois, vos agir et faites le tri pour ne garder que ce qui est utile. L’heure est venue de se consacrer au ménage de printemps !
Faites place nette pour accueillir la folle épopée du vivant ; comme une page vierge qui se prépare à voir s’écrire tous les possibles. Lâchez les brouillons d’hier qui ont noirci les cahiers du passé, ils sont aujourd’hui souvenirs à effacer pour que surgissent les « survenirs ».

L’évidence cherche ses mots pour imposer la couleur du renouveau que nous pouvons offrir au monde. L’explosion du végétal approche, la saison des amours animales est imminente, et l’heure de concevoir le futur se présente aux humains qui ont su faire place nette pour ne pas reproduire à l’envi de sempiternels mouvements devenus rances et stériles.

Ménagez-vous citoyens de la Terre, pour penser le monde comme un Tout qui vous contient, sans recycler les idées d’hier, mais en osant l’inédit, en plantant avec amour les graines de justice et de fraternité.
Ménagez les rancœurs, les rancunes, les aspirations sectaires et changez de point de vue en adoptant un grand angle, pour observer vos évènements et ceux du monde. En nous libérant de nos focus particuliers, nous laissons entrer plus de lumière dans les champs de l’existence.

Chérir le monde invite à en prendre soin, en dépoussiérant le regard que nous posons sur lui, en revisitant les projets que nous menons sur lui, en nettoyant les miasmes que nous laissons sur lui, et en réparant les maladresses et les dégâts dont nous sommes les auteurs.
Pour lui, pour nous, pour le Tout et ses parties solidaires, un ménage à grandes eaux s’impose, intérieurement, extérieurement, individuellement et collectivement.
Retroussons-nous les manches et les consciences pour donner un coup d’éclat aux valeurs de liberté, d’équité, de justice et de bonté, en en étant porteurs, passeurs, relais pour le bien de la Terre et de tous les Terriens.

Empruntons ce chemin qui se découvre à mesure que rayonnent l’innocuité et la compréhension aimante ; affirmons sans réticence notre engagement à servir la Vie, en donnant sans compter le meilleur qui nous anime, sans attente de bénéfices ou de reconnaissances personnels.
Ménageons nos intérieurs, nos extérieurs, autant que faire se peut, et offrons sans ménagement les qualités fondamentales dont nous sommes relais, en le décidant, en l’affirmant, en nous y engageant pour que règne une légèreté nouvelle sur nos existences partagées.

Tout un programme ce ménage de printemps, il vient toucher nos sacro-saintes définitions pour les réinventer et brouille les repères, mais quelle joie d’être et de concourir ensemble à cette rédemption pour que demain soit plus aimant qu’hier.
Ménageons-nous

Contact Us

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search