Ne bouge pas, avance

 In La rubrique de Frédérique

Ne bouge pas, avance et trouve au fin fond de l’immobilité et du silence intérieur, la science de l’être. Nouvelle discipline qui s’auto enseigne dans le colloque singulier qu’entretiennent l’âme et la personnalité. Dans ce nouvel espace de profondeur et d’échange, la distraction s’est évadée pour instituer une présence à l’instant.

Bouger s’habille en trembler, en trépigner, en courir, en faire multiples, en tourner en rond parfois. Bouger donne l’illusion de mouvements qui dotent le quotidien de saveurs et de fadeurs diverses. Mais bouger est souvent mirage qui s’imagine évoluer quand il ne fait que changer ; changer de conjoint, de boulot, d’activité, de lieu, de loisir, de passion, d’opinions, de programmes, etc. La vie active incite au bouge-bouge, elle excite souvent, mais n’aide pas naturellement à avancer.

Ne bouge pas, avance ; avance en conscience, avance pour saisir ce qui se passe, non dans les faits, mais dans la cause dont ils s’originent. C’est à la source qu’il faut chercher, car c’est d’elle que provient ce qui se manifeste.
Ne bouge pas, pour être capable de discerner les vibrations subtiles qui président aux transformations dont tu es l’objet, le réceptacle, l’observateur, et parfois même le jouet.
Les énergies nous animent, nous traversent, nous inspirent, nous déstabilisent. Certaines nous semblent familières, d’autres débarquent à l’impromptu sans que nous comprenions toujours ce qui arrive. Elles se logent ou explosent dans les éprouvettes que sont nos différents corps et par l’alchimie du vivant, elles colorent nos existences en précipitant diverses réactions en pénétrant nos intérieurs.

La puissance d’une énergie peut être renversante, explosive, dynamisante, entravante, facilitante et ses effets résultent de l’état général de terrain qui les accueille.
Ne bouge pas pour faire l’état des lieux, pour saisir tous sens dehors ce qui se passe dans le mouvement de la vie, en toi, autour de toi et sur la Terre qui te porte ; ne bouge pas pour éclairer les relations qui te lient à l’autre, aux autres et avancer de concert en fraternité.
Ne bouge pas pour apprendre à reconnaître, à respecter, à prendre en compte chacun, chacune et découvrir dans ses fondements, la communauté des Terriens.

Ne bouge pas, ne fuis plus, accepte ta place d’humain et avance en mansuétude pour que l’ère des justes relations entre individus, entre peuples se fraye un chemin dans les consciences, pour que des idées au service du bien commun, germent et prospèrent dans le mental humain.
Quelles sont celles qui s’impriment dans l’air du temps ? Quelles sont celles que nous pouvons adopter, porter, accompagner et matérialiser au fil du chemin que nous foulons ensemble ? En arrêtant de bouger, en prenant le temps de penser et non de panser, en envisageant le futur sans vouloir en tirer profit particulier, nous pouvons véritablement avancer en humanité.

Demain sera ce que nous en pensons aujourd’hui ; ainsi nous avançons.

Contact Us

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search