Priorité

 In La rubrique de Frédérique

Priorité, priorité, mais quelle priorité ?
Priorité à droite, à gauche, priorité au factuel, à l’essentiel ? Laquelle mettre au premier plan ?
À y regarder de plus près, cette notion de priorité peut être mise à toutes les sauces ; elle peut être imposée par une législation, elle peut répondre à un désir subit, à un intérêt soudain, à une urgence inopinée, mais elle peut aussi être la résultante d’une intériorité qui cherche à s’exprimer. Dans tous les cas, la priorité se fait particulière et définit un ordre, une hiérarchie adaptée à un contexte déterminé.

Chaque priorité reconnue engage, mais chaque priorité reconnue n’est pas forcément appliquée ; or si nous regardons passer le train des priorités en restant sur le quai des velléités, l’insatisfaction s’insinue et colore de grisaille le quotidien. Alors, nous nous lamentons, affligés de ne rien voir changer, las d’avoir une nouvelle fois raté le coche qui aurait permis d’avancer, mais malgré tout fort peu motivés pour agir autrement.

C’est là qu’une feuille de route est bienvenue.
Car sans feuille de route, sans destination sur la carte, difficile de fixer les priorités, les étapes qui permettront de repérer l’avancée des projets, au fil de l’existence.
Certains mots s’appellent, se répondent et éclairent nos cheminements ; il en est ainsi du quatuor disponibilité, priorité, responsabilité et mise en œuvre.

Sans disponibilité, inutile de projeter quoi ce soit.
Sans projet, impossible de définir des priorités.
Et sans priorités, difficile de maintenir un objectif.
Donc, sans disponibilité, sans projet, sans priorité, pas de responsabilité pour mettre en œuvre quoi que ce soit.
Sans disponibilité, sans projet, sans priorités, pas de possibilité de se mobiliser pour un avenir, pas d’occasion de s’y inscrire, pas de moyen de concourir à un devenir choisi et pas d’opportunité d’évoluer.

Hum, pas très festif, tout ça !
Va falloir que ça change !
Va falloir trouver un moyen pour secouer un peu les inerties.

Et c’est cette impulsion au changement qui s’exprime dans les vœux de début d’année ; ils ébauchent le tracé de nouvelles disponibilités, entrevoient le déroulé séquencé d’un projet, cherchent à doter le futur d’un plus, susceptible de nous satisfaire individuellement ou collectivement. Ainsi en pleine responsabilité, nous envisageons de mettre en œuvre ce qui répond à une vision, partielle certes, mais accordée au mouvement global qui agite la société.
Chaque fois qu’arrive janvier, nous prononçons des vœux qui, dans un élan d’enthousiasme invoquent notre engagement.

Soyons donc conscients de ce que nous engageons du côté du beau, du bien, du vrai comme du moins beau, du moins bien, du moins vrai, pour assumer notre part de responsabilité dans l’état du monde et donner priorité aux objectifs qui, pas-à-pas, mènent vers de plus justes relations.
Il y a toujours une priorité à élever au rang premier, si nous voulons qu’aujourd’hui soit plus aimant qu’hier et moins harmonieux que demain.

Que 2022 porte sur un air de joie l’engagement de notre communauté, pour que règne l’équité et le respect de la Terre et de l’ensemble des Terriens.
Belle année

Contact Us

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search