La rubrique de Frédérique

Rubrique à penser
Rubrique à idées
Rubrique à diffuser
Rubrique à parler
Une rubrique pour faire du lien dans l’éther du mental
Une rubrique à questions, pas une rubrique à solutions.
Une rubrique où l’on ne répond pas forcément à celle qui écrit, mais où les réactions,
les échos, peuvent devenir semences pour d’autres rubriques..

Si un mot, une phrase, une idée vous parle dans cette rubrique, partagez la…
Et voyez les chemins sur lesquels elle vous conduit.
Chemins d’accords
Chemins de différends
Chemins de rejet, d’adhésion, d’interrogation ou d’incompréhension,
Tous les chemins disent quelque chose de nous, quelque chose du monde, de nos limites, de nos espoirs,
de nos solidarités, de nos séparatismes et il importe de les parcourir à plusieurs, ensemble pour découvrir les ponts
qui nous conduiront au diapason de nos accords.

Toute union grandit.

Adressez vos courriels à : Frédérique

LES ARTICLES

Citer ses sources

Si on oublie de citer ses sources, si on omet de citer ses sources, si on refuse de citer ces sources, on triche. On triche avec les autres, mais on triche surtout avec soi-même.

Je te vois

Inutile de vouloir éradiquer celles et ceux qui nous dérangent, ils ne sont là que pour éprouver notre capacité à aimer, cet atout fondamental que chacun, chacune a dans son « je » pour lui [...]

Sers l’Amour

Le pire n’est qu’un meilleur mal dégrossi, un meilleur enseveli sous l'égoïsme des personnalités qui ne se savent pas encore vectrices du bien, du beau, du vrai de leur essence.

Détestable !

Traquons le détestable autour de nous, non pour y souscrire et l'envenimer, mais pour identifier ce qu'il recèle de possibles mutations, pour les accompagner par la pensée et soutenir l’évolution.

Pile ou face

Pile ou face n'est pas un jeu de hasard ; ce n'est pas une roulette russe sans danger pour aborder le quotidien en êtres irresponsables.

Si l’envie t’en dit

C’est parti mon Kiki, et ce n’est pas une fin de partie ; c'est un nouveau départ, une partie d'existence qui se joue dans le temps, une partie de conscience qui se reconnaît dans le tout.

T’es miro !

Si l’essentiel c’est d’être le premier, t’as tout le loisir de t’y consacrer ! Pas sûr que tu y parviennes, mais sûr que ça va t’occuper. Si l’essentiel c’est de ne pas être dérangé, c’est un peu [...]

Pas belle la vie !

Pour s'offusquer de la laideur, il faut une idée du beau. Pour se révolter contre l'injustice, il faut une idée du juste. Pour dénoncer l'égoïsme, il faut une idée de l'altruisme, et pour [...]

Passe partout

Passe partout, revisite les opinions, les idées qui t'ont permis d'avancer, mais qui se sont arrêtées sur la route des certitudes ; elles se croient arrivées et oublient de se requestionner.

Entente cordiale

L'entente n'est pas donnée une fois pour toutes ; elle se cultive, elle se peaufine, elle s'entretient, elle s'approfondit sans relâche pour ne pas se transformer en confort relationnel qui [...]

Râle pas !

L'innocuité est le privilège des gens qui aiment ; le privilège de celles et ceux qui ne se sentent pas séparés de l'ensemble et qui œuvrent au bien commun.

Rien ne va plus !

Quand on ne s’allie que pour combattre d'autres semblables, on se salit ! Quand on s’allie pour répondre à ce qui doit être, pour œuvrer au cœur de l'humanité, on s'unit !

Passeport pour l’au-delà

Sans au-delà, pas de devenir, et sans devenir, l’étau d'un déjà là, déjà su, déjà vu, d’un déjà qui confine au même. Mais l'au-delà ne se laisse pas museler, il est là, il est déjà là, même quand [...]

Réponds-moi !

Chaque fois que nous nous adressons à un autre, ou qu'un autre s'adresse à nous, un vecteur d’unité se propose. À nous de l’activer ou de l’ignorer !

Devoir d’aimer

Ne rien prendre, ne rien attendre, ne rien exiger, juste être en phase avec l'autre, avec l'Autre pour montrer que le devoir d'aimer finit par n’être plus un devoir, mais un chemin de réalisation.

Trop cool la vie !

Ce que nous étions il y a dix, vingt, ou trente ans n'est plus et si nous sommes restés les mêmes c'est que nous n'avons pas bougé d'un iota, c'est que notre force d'évolution est en berne et que [...]

Y’a pas photo

Y'a pas photo et c'est tant mieux, car la vie est un grand cinéma ; elle est animée, elle nous anime et nous invite à donner ensemble notre quote-part au dessein animé.

C’est précieux

Le précieux est silencieux et s'habille de mystères qui appellent notre quête pour se laisser découvrir. Il se fait inaudible pour nous inviter à l'entendre au-delà des bruits.

Équilibr’Âge

Quel que soit ton âge, tu es là, et ensemble nous foulons la route du temps et prenons que nous le voulions ou non, ses multiples virages.

Être là

Être là suppose d'oublier toute lassitude pour donner le meilleur de soi-même, sans chercher à en tirer bénéfice, car l'être n'est pas l'avoir.

Merci

La liberté réside dans l'acte de conspirer, dans ce possible qui nous est offert de respirer ensemble le bon le bien le vrai, au rythme de notre adelphité

Tour d’ivoire

Le devoir de faire progresser la vérité revient à tous, aux majorités comme aux minorités. Derrière les faits, il est des principes ; défendons-les !

Drôle de nom

L'éminence grise est ce petit nom donné au conseiller de l'ombre qui soutient, influence et conforte les décisions prises par celui qui occupe une position ad hoc.

La place

La place nous inscrit dans l'espace-temps ; en tant que telle elle nous met en lien, en phase avec tout ce qui s'y déroule, s'y inscrit et s'y développe.

C’est bon signe !

Se parler, se reconnaître, se comprendre et s'accompagner pour trouver une nouvelle note est une voie qui se propose chaque fois que nous n'avons pas été à la hauteur de notre humanité.

Rendez-vous

Qui ne risque rien n'a rien, rien qui viendrait réinterroger un pan d'existence pour le rendre plus lumineux ; rien qui laisserait place à un pan d'essence pour irradier de beau ce qui se berce [...]

Ça pinaille

C'est la rentrée, et cette rentrée s'habille parfois de neuf quand elle ne cherche pas à maintenir vaille que vaille la même indéboulonnable attitude qui s'est forgée pignon sur rue, en jalonnant [...]

À nos plumes !

Là où était le sujet hier, un groupe nominal est d’usage aujourd’hui ; la grammaire comme l’existence invite à sortir de l’isolement, de l’individualisme en globalisant.

Captivant ?

C’est en écoutant le silence que nous pouvons aborder l’avenir, loin des cacophonies d’hier, mais sa perception demande présence à l’instant et dépassement permanent.

Réalisation

Comprendre que nous évoluons et interagissons dans un irréel est le premier pas pour réaliser que la réalité à laquelle nous appartenons n’est pas celle du reflet qui nous parvient.

Réveillons-nous

Nous existons au sein d’un monde, nous appartenons au monde, nous sommes venus au monde, nous habitons un monde et nous traversons le monde sans toujours réaliser l’extraordinaire de notre ordinaire.

Nouvelle traque

La beauté est dans l’œil de celui qui regarde ; la bonté et la bonne volonté dans l’intériorité de celles et ceux qui cherchent à les percevoir

Tout va bien

Sans la page qui supporte les écrits, rien ne s’inscrit. Sans le silence qui porte nos bruits, rien ne se dit. Sans un bien qui trouble nos moins bien, rien ne progresse.

Les chemins de la liberté

C’est en repoussant les frontières de nos connaissances que nous gagnons la liberté de nous articuler à nos semblables, la liberté d’épouser le flux de la vie et de coopérer au bien commun.

Plus et moins

Sans plus, sans moins, pas d’existence. Apprenons à passer de l’un à l’autre dans la joie d’être vecteur de mouvement, et l’humilité de celui qui reconnaît que nul ne peut être sans autre.

Paroles de lettres

toute raison coupée de l’art majeur du comprendre, court le risque du fanatisme ; l’air de rien, le service peut alors glisser vers la domination et son cortège d’attitudes associées qui parfois [...]

Import-export

Notre société a le cœur malade ; le « trop » comme le « trop peu » ruinent le libre échange car l’import-export se déséquilibre et ne fait plus sens.

Tout est là

La tangibilité de l’existence nous leurre, mais nous y adhérons pleinement tant nous sommes acteurs du faire avant d’être actants de l’être.

Entre nous, entre tous

L’interrelation conduit à la responsabilité bienveillante et au bien commun quand elle s’habille de compréhension aimante ; à l’exploitation des uns par les autres quand l’amour est égoïste.

La roue tourne

Répéter inlassablement les mêmes gestes en oubliant de les habiter de conscience, c’est mutiler l’espace d’évolution de possibles novations particulières et collectives.

Sens commun

L'éternité, l’infinité forment le cadre de l'évolution ; elles sont l’abscisse et l’ordonnée de nos espaces de manifestations qui n'ont pour frontières que les limites de nos représentations.

Refus

Sur la balance du cœur tout ce qui est léger, élève. Laissons choir les poids sans crainte de disparaître. La légèreté de l’être s’en trouvera grandie et le monde apaisé.

Que de poids !

Sur la balance du cœur tout ce qui est léger, élève. Laissons choir les poids sans crainte de disparaître. La légèreté de l’être s’en trouvera grandie et le monde apaisé.

T’as t-y le goût ?

Quand nous réalisons que le bon n’émane pas, n’émane plus de l’extérieur, le désir s’estompe et semble disparaître ; et nous voilà, en panne sèche sur la route du devenir.

Au service d’Eros

C’est d’Eros que tous les héros et les héroïnes tirent leur force et leur existence ; nous sommes les fruits de l’amour, nous aimons sans le savoir, puisse la lumière le révéler !

Les nouveaux opportunistes

L'opportunité de s’offrir, l'opportunité d'unir, l'opportunité de tirer leçons de toute situation en pénétrant sa face cachée, donne à chacun, matière à servir l'ensemble sans qu'il n'y paraisse.

Tire-toi !

Tirons-nous vers le haut et avançons léger. C'est la leçon des migrations choisies, la leçon des avancées possibles de notre humanité.

Jeu de lois

Chercher à conformer l’autre à notre volonté, râler, voire le rudoyer quand il ne la suit pas, participe de cette loi où l’un veut dominer, triompher de l’autre.

S’enrichir

S'enrichir c'est avant tout croître en conscience, ouvrir nos perceptions pour entrevoir le monde sous des points de vue toujours plus larges, le comprendre et participer à son évolution.

Rendez-vous

Il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous et ceux que nous manquons brouillent le regard et retardent la révélation de notre éclatante fraternité.

L’inter prête action

Luc provient de lux, de lumière et c’est un luxe que de vivre toute rencontre dans la dimension altruiste de l’amour, plutôt que dans l’isolement des satisfactions particulières prises au sein [...]

Deux en un

C'est en s'approchant les uns des autres que nous pouvons voir le meilleur surgir ou le pire qui n'est autre qu’un meilleur qui se cherche en s'égarant du côté de l'obscur.

Essentiel

Il y a toujours un essentiel qui prend racine dans le ciel de nos rêves et de nos aspirations jusqu’au jour où nous réalisons que son germe est ailleurs.

Eveillons-nous

S’éveiller à l'autre, s’éveiller à l'Autre exige une disponibilité intérieure, un espace d'accueil, qui témoigne de notre vulnérabilité.

C’est pas ça !

Le «c'est pas juste», «c'est pas ça», «ça ne va pas», permet d’inscrire au présent les transformations que nous voulons apporter au monde auquel nous contribuons.

Contact Us

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

Start typing and press Enter to search