Sers l’Amour

 In La rubrique de Frédérique

 

Sers l’amour, mais ne le sers pas sur un plateau comme si c’était quelque chose qui t’appartenait. Sers l’amour en te mettant à son service, en donnant à chaque instant la touche d’unité que tu es capable d’apporter.
Souris à la vie et à ce qu’elle propose. Trouve derrière l’apparence le meilleur en voie d’émerger et accompagne-le. Cela oblige à sortir de la plainte et de la jérémiade pour donner au monde les lettres d’espoir que tu peux lui offrir.

Le monde est beau, le monde est bon, le monde est plus vrai que nature, car c’est dans le plus, dans l’au-delà que se tient sa réalité essentielle.
Ne t’arrête pas en chemin en ne lisant qu’une moitié de phrase dans le roman de l’existence ; si le cocon seul représentait le réel, le papillon ne verrait pas le jour.

Servir l’amour ce n’est pas donner ce que l’on a, c’est donner ce que l’on est ; c’est se donner, conscient que notre participation au mieux retentira sur l’ensemble, sans attente de retour pour soi-même. Pour cela, il faut oser balayer d’un mouvement de conscience les séparatismes que l’on se surprend à nourrir, pour grandir et faire grandir le tout ; il faut oser mettre aux oubliettes nos désirs individuels, œuvrer pour l’ensemble et s’y consacrer pleinement sans y mettre de grain de sel personnel. C’est là la voie tracée pour aujourd’hui, demain, après-demain, jusqu’à l’avènement plein et entier de l’amour sur Terre.

L’amour ne connaît ni frontières ni divisions ; donnons le meilleur à tous, à toutes sans distinction.

Inséminons le monde d’un regard aimant, d’un regard ouvert, d’un regard dépourvu d’égoïsme pour être digne émissaire de l’âme in vitro, digne représentant de l’âme en cours d’expérimentation humaine.
C’est en se regroupant, mus par cette propension au don, que les humains peuvent ensemble donner le meilleur d’eux-mêmes.
Vœu pieux, au su et au vu de nos actualités ?
Non ! ne nous fions pas aux apparences !
Le pire n’est qu’un meilleur mal dégrossi, un meilleur enseveli sous l’égoïsme des personnalités qui ne se savent pas encore vectrices du bien, du beau, du vrai de leur essence.

Notre mission humaine invite à répandre, à faire fructifier ces qualités, car le monde est ce que nous en faisons collectivement. Egrégorons-nous pour le meilleur, c’est l’unique façon de l’illuminer et de révéler sa noblesse.
Sacrée mission que de transcender les difficultés pour y arriver. C’est vrai ! mais y a pas moyen de faire autrement.
Allez, sers l’amour ; et tu verras tout ira mieux !

Contact Us

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

Start typing and press Enter to search